🎊🎉🥳 BONNE ANNEE !!!!🥳🎉🎊

Téléchargement de la version 2023 de l’application « ANNÉE » terminée. Aucune assurance n’est garantie quant à la correction d’éventuels bugs ni sur la pérennité des options agréables.

😈😈😈 La partie a démarré. 😈😈😈

 

 

 

Coucou tou.te.s 🙂,

 

Pendant ces deux semaines de fermeture de l’établissement où je travaille, je devais :

  • Écrire
  • M’occuper du repas de noël et celui du réveillon
  • Écrire
  • M’occuper de mon petit chien malade
  • Écrire
  • Arranger mon bureau
  • Écrire
  • Poster un article chaque mercredi

 

 

Ce qui est devenu :

  • M’occuper du repas de noël et celui du réveillon
  • Tout en m’occupant de mon petit chien malade
  • Dormir
  • Arranger mon bureau
  • Tout en m’occupant de mon petit chien malade
  • Dormir
  • Comater parce que j’ai mangé des choses que je n’aurais pas dû
  • Tout en m’occupant de mon petit chien malade
  • Dormir

 

Je n’ai pas écrit grand-chose et lu encore moins.

En revanche, j’ai fini d’aménager mon bureau ET presque fini de me refournir en aliments sains pour ma digestion. Il va me falloir encore un peu dormir pour encaisser ce que j’ai avalé (je n’ai pas fait abondance… j’ai juste ingurgité des ingrédients indigestes pour mes boyaux).

Mais ! Mon mari a enfin compris que nous ne mangerions de nouveau plus la même chose… sauf s’il veut un régime sans gluten, sans laitage, sans noix de coco, réduit en soja, en viandes, (méga réduit) en sucre, etc. Bref un régime très compliqué à mettre en place (ça fait 20 ans que je m’atèle à la tâche chaque jour un peu plus avec régulièrement de nouveaux aliments à exclure ou tout du moins réduire), mais pour lequel je ne peux plus reculer si je veux vivre sans ce fichu brouillard dans ma tête.

Avec le temps, j’ai trouvé des recettes qui me plaisent… mais c’est long. En plus, maintenant que je sais que la noix de coco fait partie des exclus, je réajuste.

 

Et comment va mon petit Titinou ?

Mieux… depuis ce matin.

Il a passé un mois à ne plus pouvoir marcher sans avoir mal. J’ai sollicité son attention le plus souvent possible et passé énooooooormément de temps à m’occuper de lui pour éviter qu’il sombre en dépression. Il a même reçu une poussette spéciale chiens (qui fait aussi remorque à vélo) pour pouvoir venir promener avec Chouchou et moi.

Bref ! J’ai joué l’infirmière personnelle d’un Sheltie de trois ans qui me l’a bien rendu parce qu’aujourd’hui, il marche de nouveau (il ne court pas encore) après prise de son traitement et me suit comme un petit chien 🙃… surtout pour jouer à la balle.

 

Mon esprit est encore embrumé par mon alimentation, mais je vais mieux. Heureusement, parce que je retourne au bureau demain et j’ai un entretien de recrutement sur un autre poste dans dix jours que je dois préparer. Ça va aller ! Puisque Titi se porte mieux.

 

Cette expérience me fait prendre conscience de l’ampleur de l’impact alimentaire sur ma santé (et ma capacité de réflexion). Sans blague, je m’étais mise à manger correctement et petit à petit j’allais mieux. En février 2022, je retourne dans le monde du travail où je finis par céder aux nombreuses tentations. Au début tout se passait très bien (mis à part une prise de poids) et d’un coup, mais trop tard, la fatigue et le brouillard sont revenus. Les traitres ! Je me disais : « chouette ! Je peux de nouveau manger comme tout le monde ! Après tout, je ne fais pas d’allergie, ce sont juste des intolérances. » Que dalle ! Et avec les fêtes c’est redevenu une catastrophe.

 

Heureusement, je sais ce que je dois faire (et ne prendrai plus de risque). En plus, j’ai maintenant les moyens de m’y appliquer. C’est vrai que c’est fastidieux et chronophage… mais vous pouvez me croire, ça l’est tout autant que de comater parce que je ne digère pas. J’ai donc encore des progrès à faire pour que ce mode de vie me fatigue moins, mais j’y travaille.

 

 

 

Bonne semaine et bonne.s lecture.s (écoute.s) 😘

 

Laissez un commentaire