Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Une virée en bateau qui tourne au drame

La nuit de vendredi à samedi a vu arriver la mort tragique d’un couple d’amoureux naviguant vers le large, pour une balade romantique. Le bateau a explosé à peine sorti du port.

La police a retrouvé deux corps calcinés, dont ils peuvent aujourd’hui nous donner les noms. Abigaëlle Alibet et Christophe Vialas. Les deux étudiants en sixième année de médecine, semblaient vouloir s’enfuir ensemble dans un autre pays, pour une autre vie.

C'est un véritable conte de fée que le jeune couple d'étudiants en médecine s'apprêtait à vivre en prenant le large ce soir et pourtant, ce sera leur pire cauchemar.

Christophe Vialas, jeune étudiant en médecine de vingt-six ans a rencontré l'amour auprès de sa camarade de promotion du même âge, Abigaëlle Alibet, six mois avant le drame. La jeune femme lui a confié son plus grand secret: un homme, dont elle taira le nom à jamais, la harcelait et la maltraitait. N'écoutant que son courage, Christophe a tout prévu pour elle. Il a loué un bateau pendant plusieurs semaines, attendant le bon moment pour s'enfuir avec elle et ainsi, offrir à sa dulcinée le bonheur tant convoité.

Hélas, vendredi soir, l'instant estimé propice par le jeune couple pour prendre le large, s'est avéré un mauvais choix. A peine le bateau est-il sorti du port, a peine le jeune couple commençait-il a se sentir assez en sécurité pour s'unir aux lueurs nocturnes de la lune, que leur vedette a explosé.

La police enquête maintenant pour connaître l'origine de ce drame. Les amis de Christophe pointent déjà du doigt l'homme qui harcelait sa belle. Mais la police reste évasive. Rien ne prouve qu'il s'agisse d'un meurtre. « Nous devons d'abord trouver la cause de l'explosion avant d'en arriver à nos conclusions », nous a informé le lieutenant Bagurd, l'officier responsable du dossier.

En tous cas, ces tristes évènements rappellent tristement qu'encore une femme sur dix est battue en France chaque année. Nous devrions tous prendre exemple sur Christophe Vialas, nous devrions tous venir en aide à ces pauvres victimes dont on dénombre une mort tous les trois jours.

Abigaëlle, après avoir lu l'article la concernant, range son journal dans son sac, avant de rejoindre son acolyte.

Pour l'instant, tout se passe comme prévu. Mais le plus dur reste à venir.

 

 

 

Partagez sur FacebookPartagez sur Google PlusPartagez sur Twitter